Les voici, les voilà …

 

Faire circuler les idées qui méritent d’être partagées, voilà l’essence des événements TEDx qui ont lieu partout à travers le monde depuis quelques années… On a une gang de passionnés qui nous ont bricolé une 2e édition pour Ste-Marie qui osera nous faire voir les choses autrement! Soyez-y et/ou Partagez!!

Venez faire le plein d’idées nouvelles!

TEDxSainteMarie dévoile l’identité de cinq autres conférenciers qui prononceront une allocution le 2 mai prochain au Centre Caztel. Il s’agit d’Hélène Picard, Bernard Lamarche, Manon Asselin, Michelle Ladd et Marie-Laure Eude-Le Dorze. Une autre artiste est également connue, il s’agit de Rebecca Berthiaume.

Rappelons que la formule TEDxSainteMarie prendra place en après midi le 2 mai prochain et sera suivie d’un 5 à 7. Le nombre de places est limité à 100. La réservation des places s’effectue en ligne au http://tedxsaintemarie.com/ au coût de 55 $ ou en contactant Line Gagnon au 418 387-4920. Pour vous donner un avant-goût de ce qu’est un événement TED: www.ted.com. Suivez-nous sur Facebook. 

Hélène Picard, conférencière, Jean-Pierre Taschereau, conférencier déjà annoncé et Rébecca Berthiaume, artiste.

Hélène Picard, conférencière, Jean-Pierre Taschereau, conférencier déjà annoncé et Rébecca Berthiaume, artiste.

Rébecca Berthiaume

Rébecca Berthiaume est une jeune violoniste d’à peine 15 ans qui étudie au Conservatoire de musique de Québec depuis 5 ans. Originaire de Saint-Elzéar, elle a participé au Concours de musique Clermont-Pépin et au Concours de musique de la Capitale à Québec. En 2012 et 2013, après avoir franchi les finales régionales et provinciales du Concours de musique du Canada, Rébecca s’est rendue aux finales nationales, à Sherbrooke et à Toronto.

Hélène Picard

Diplômée en relations industrielles, Hélène Picard fonde sa propre entreprise en 2005 : Coup de Pouce, où elle met en place de nouvelles approches pour faciliter la poursuite d’un parcours de formation adapté pour jeunes adultes handicapés, ou en difficultés d’apprentissage, en concertation avec divers partenaires publics et privés.

En 2008, elle se mérite le prix Coup de Cœur de la Semaine Québécoise des adultes en formation ; en 2009, la reconnaissance du CLD local pour sa contribution exceptionnelle au mieux-être de la communauté. Dès l’année suivante, elle reçoit le prix d’excellence du Regroupement des Commissions Scolaires de la région, catégorie Réalisation. En 2013, le gouvernement du Québec et les partenaires du marché du travail reconnaissent son entreprise parmi celles au Québec qui s’engagent à investir dans le développement des compétences de la main d’œuvre.

Manon Asselin

L’architecte Manon Asselin est cofondatrice, avec son conjoint Katsuhiro Yamazaki, de l’Atelier TAG, un jeune cabinet d’architecture situé à Montréal. L’agence s’intéresse particulièrement à l’espace comme générateur d’expériences et à la capacité de la culture matérielle à stimuler l’imaginaire collectif.

Depuis 1997 l’Atelier TAG a participé, entre autres, à de nombreux projets de bibliothèques publiques et académiques. Ses contributions incluent des projets de concours, des plans directeurs, des écrits et des conférences sur le sujet. À travers ces différents modes de recherche et de création, l’atelier a contribué, de façon significative, à penser la bibliothèque publique Québécoise autrement. Leurs réalisations architecturales ont récolté des prix avec régularité. Manon Asselin est professeure d’architecture à la faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal.

Bernard Lamarche

Conservateur de l’art actuel (de 2000 à ce jour) au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) depuis 2012, Bernard Lamarche a été à l’emploi du Musée régional de Rimouski de 2005 à 2012 à titre de conservateur de l’art contemporain. Il a été auparavant critique d’art et journaliste culturel pour le quotidien Le Devoir. De plus, il a contribué régulièrement aux revues Parachute, ETC, Espace, esse arts + opinions et Canadian Art.

Commissaire de la deuxième édition de la Manif d’art de Québec, en 2003, et de Riopelle. Impressions sans fin, au MNBAQ, en 2005, il a au fil des ans été responsable d’un nombre croissant de catalogues en art contemporain et d’un grand nombre d’expositions personnelles et collectives, dont La photographie hantée par la photographie spirite, en collaboration avec Pierre Rannou. Il recevait en 2008 le prix Relève de la SMQ.

Michelle Ladd

Depuis 2012, Michelle Ladd agit à titre de conseillère en design urbain et architecture, au développement de collectivités durables au Québec, au sein de l’organisme Vivre en Ville. Elle participe, entre autres, aux activités de recherche et de formation et à la conception du matériel visuel au sein du projet Stratégies Collectivités Viables.

D’origine mexicaine, elle a travaillé pendant trois ans à titre d’architecte sur des projets résidentiels, dont des logements sociaux de grande envergure. Son parcours l’a amenée à s’intéresser aux enjeux de développement durable et à compléter une maîtrise en design urbain à l’Université Laval. Impliquée dans les projets du Groupe de recherche sur les banlieues (GIRBa) portant sur les déplacements actifs et les saines habitudes de vie des adolescents, elle acquiert une expertise en recherche, analyse des milieux bâtis et en sensibilisation.

Marie-Laure Eude-Le Dorze

Marie-Laure Eude-Le Dorze est d’origine française et vit au Québec depuis 12 ans. Elle est consultante en gestion des ressources humaines et en développement organisationnel. Elle possède une maîtrise d’analyste en administration publique de l’ÉNAP et a suivi plusieurs formations en lien avec la diversité culturelle. Son approche vise à adopter un regard juste et réaliste face à une réalité plurielle.

Elle intervient auprès de plusieurs entreprises rencontrant des difficultés de cohabitation entre différentes cultures ou souhaitant développer des politiques et pratiques de gestion visant à intégrer la diversité dans la stratégie globale de leur organisation. Elle a donné plusieurs conférences et dispense des sessions de formation auprès d’entreprises privées et publiques afin de sensibiliser les employés aux différences culturelles en milieu de travail. Elle a formé à ce jour plus de 2000 fonctionnaires dans tout le Québec.

Des penseurs et des artistes qui osent voir autrement

rainbows

TEDxSainteMarie dévoile les noms de trois des huit conférenciers qui prononceront une allocution le 2 mai prochain au Centre Caztel. Il s’agit de Bertin Desjardins, Jean-Pierre Taschereau et Raymond Beaudet. L’identité d’un premier artiste est également connue, il s’agit du groupe The Rainbows.

THE RAINBOWS

Ce jeune groupe vocal a capella, coloré autant que virtuose, vient de vivre une année hors du commun à titre de chœur d’accompagnement pour le spectacle Vintage de Gregory Charles et pour lequel ils assuraient aussi la première partie. Composé de six voix magnifiquement complices, deux d’entre elles, Geneviève et David, sont d’ailleurs originaires de notre région immédiate.

THE RAINBOWS a fait quelques passages remarqués aux Harmony’s Sweepstakes A cappella Festival en remportant d’abord le prix du meilleur arrangement en 2010 à New-York, suivi en 2013 de la première place et meilleure soliste. À celui de Boston, ils repartaient avec le prix du public en 2011 puis, à San Francisco, la 3e place ainsi que le meilleur arrangement à la finale de 2013. The Rainbows s’offre un arrêt à l’évènement TEDxSainteMarie pour nous faire vibrer au son de ses interprétations créatives.

BERTIN DESJARDINS

Bertin Desjardins œuvre dans le monde de l’éducation depuis plus de 25 ans. D’abord, à titre d’enseignant puis de conseiller pédagogique, il a contribué à la mise en œuvre des cours Exploration technologique médiatisée à la Commission Scolaire Beauce-Etchemin et Projet personnel d’orientation au Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec. Depuis l’arrivée de Philippe, son petit garçon âgé maintenant de 5 ans, il s’intéresse, de façon plus ouverte et exploratoire, à nos façons d’enseigner et d’apprendre.

Depuis 2007, Bertin Desjardins est responsable du Service national du RÉCIT du développement professionnel. L’acronyme RÉCIT signifie Réseau pour le développement des Compétences par l’Intégration des Technologies qui a pour mandat de favoriser le développement de compétences chez les enseignants et les élèves par l’utilisation pédagogique des TIC (technologies de l’information et des communications) en lien avec les programmes du domaine du développement professionnel.

JEAN-PIERRE TASCHEREAU

Jean-Pierre Taschereau fait partie du Mouvement international de la Croix-Rouge depuis 1991, année où il a rejoint la Croix-Rouge canadienne comme volontaire en premiers soins et sur plusieurs désastres. Il est titulaire d’un baccalauréat en science politique et d’une maîtrise en relations internationales de l’Université Laval.

C’est en 1999, lors du passage de l’ouragan Mitch en Amérique centrale, qu’il effectue son premier déploiement international au Nicaragua. Depuis, Jean-Pierre a œuvré en réaction directe aux conflits armés et aux catastrophes naturelles dans plus de quarante pays, dont la Colombie, le Soudan et l’Indonésie. Il a dirigé les interventions de la Croix-Rouge, lors du tremblement de terre d’Haïti en 2010. Il est actuellement en République Centrafricaine.

RAYMOND BEAUDET

Détenteur d’une maîtrise en philosophie, Raymond Beaudet a suivi un parcours pour le moins original. On le retrouve à différentes époques propriétaire d’entreprise, éleveur de moutons, enseignant, syndicaliste, attaché politique, auteur, directeur d’école, scénariste, guitariste et bénévole impliqué dans sa communauté. Chercheur de vérité et éducateur dans l’âme, Raymond Beaudet essaie de comprendre le monde, d’en faire ressortir les contradictions et toute la beauté cachée qu’il recèle. Il se penche cette fois-ci sur la réalité de la réussite des garçons dans le système scolaire Québécois et nous livre le fruit de ses réflexions.

Rappelons que la formule prendra place en après midi le 2 mai prochain et sera suivie d’un 5 à 7. Le nombre de places est limité à 100. La réservation des places s’effectue en ligne au http://tedxsaintemarie.com/ au coût de 55 $. Pour vous donner un avant-goût de ce qu’est un événement TED: www.ted.com. Suivez-nous sur Facebook.

TEDxSainteMarie, des thématiques actuelles

thematiques_courriel

Le comité organisateur de l’événement TEDxSainteMarie a réussi à mettre la main sur une brochette de conférenciers et d’artistes bien connus dans la région. À l’occasion de l’événement qui se tiendra le 2 mai 2014, au Centre Caztel, vous aurez l’occasion de partager leur façon de voir autrement. Nos conférenciers vous proposeront en effet, de voir autrement : la réussite des garçons, l’art, la diversité culturelle, le business, l’enseignement et l’apprentissage, l’aide humanitaire et l’environnement habité. L’identité des conférenciers sera révélée ultérieurement.

Quant aux quatre artistes qui se produiront « live » à l’occasion de l’événement TEDxSainteMarie, le 2 mai prochain, leurs prestations seront empreintes du même esprit d’inventivité et de créativité.

L’animation de la conférence a été confiée au coloré Kaven McCarthy, lui-même conférencier à l’occasion de la précédente édition. On peut d’ailleurs voir ou revoir sa prestation sur le site http://tedxsaintemarie.com/videos

Devant une situation, un fait, un événement de la vie, on a le choix de répéter, sans se poser de question, le modèle qui a déjà fait ses preuves ou de se demander s’il n’y a pas une façon de voir les choses autrement. D’un côté la tradition, le conservatisme; de l’autre, l’inventivité et la créativité. Le 2 mai, optez vous aussi pour l’inventivité et la créativité.

La capacité d’adaptation est une condition de survie partout dans la nature. L’être humain ne fait pas exception. Oser voir autrement se décline dans toutes les sphères d’activités, c’est une attitude, un état d’esprit.

La formule prend place en après midi et est suivie d’un 5 à 7. Le nombre de places est limité à 100, de par les règles associées à la tenue d’un événement TEDx. La réservation des places s’effectue en ligne au http://tedxsaintemarie.com/billets au coût de 55 $. Pour vous donner un avant-goût de ce qu’est un événement TED: www.ted.com. Suivez-nous sur Facebook. 

Achat d’un billet

Dès maintenant, il vous est possible de vous procurer un billet pour l’édition 2014. Cette année, TEDxSainteMarie aura lieu le vendredi 2 mai au Centre Caztel, à Sainte-Marie. L’événement 2014 se déroulera en après-midi et sera suivi d’un cocktail dînatoire permettant aux participants d’échanger entre eux autant qu’avec les performeurs invités sur l’expérience fraichement vécue. Tout comme c’était le cas pour l’édition 2012, l’auditoire présent sera limité à cent places permettant d’assister aux conférences et aux prestations de nos artistes.

Cliquez ici pour acheter votre billet.

Un avant-goût de la thématique de l’édition 2014

OserVoirAutrement

OSER VOIR AUTREMENT

Devant une situation, un fait, un événement, on a un choix :

  • soit on répète sans se poser de question le modèle déjà éprouvé,
  • soit on se demande s’il n’y aurait pas une autre façon de voir les choses.

D’un côté la tradition, le conservatisme; de l’autre, l’inventivité et la créativité.
La capacité d’adaptation est une condition de survie partout dans la nature. L’être humain ne fait pas exception. Oser voir autrement se décline dans toutes les sphères d’activités, c’est une attitude, un état d’esprit.

L’équipe TEDxSainteMarie

Équipe TEDxSainteMarie

Le comité organisateur qui a obtenu la license permettant de présenter un événement TEDx au Centre Caztel de Sainte-Marie le 2 mai prochain est actuellement composé de neuf personnes. Il s’agit de Raymond Beaudet, Michel Binet, Jean-Philippe Pelchat-Gagnon, Denise Leclerc, Ghislaine Crête, Sylvie Plouffe, Roger Vallée, Line Gagnon et Jérôme Gendreau.

L’événement TEDxSainteMarie sera de retour au centre Caztel le 2 mai 2014, c’est confirmé!

Suite au franc succès rencontré par la première édition présentée en septembre 2012, le comité organisateur élargi a décidé de récidiver. La formule 2014 se déroulera en après-midi et sera suivie d’un 5 à 7 permettant d’échanger entre amis autant qu’avec les performeurs invités sur l’expérience fraichement vécue. Tout comme c’était le cas pour la toute première édition, il n’y aura que cent places disponibles permettant d’assister aux conférences et aux performances de nos artistes.